FPV Freerider

FPV Freerider est un simulateur de FPV Racing disponible sur PC, Mac OS, Linux et Android, en version gratuite et payante au tarif de 4.99$. Il est sortis en 2015 et bien qu’une version plus aboutie (FPV Freerider Recharged en test ICI) ait vue le jour depuis, il me semble important de le présenter quand même.

  1. Configuration et Graphisme
  2. Calibration et Mode vol
  3. Races, Freeride & Freestyle
  4. Conclusion

Screenshot_20171120-160939.png
Capture de la version Android

1. Configuration et Graphisme

Il n’y a pas de configuration minimale indiquée dans le manuel de FPV Freerider mais je peux vous assurer qu’il ne faut pas un PC de gamer pour le faire tourner. Vous pouvez ajuster simplement  la qualité graphique à l’accueil du soft pour obtenir une expérience fluide. Pour la version Android, le Playstore vous indiquera simplement si votre appareil est compatible avec l’application.

cropped-img_20171107_090104_processed-01.jpeg
Retrouvez d’autre informations sur les simulateurs mobiles en cliquant sur cette image

Coté commandes, vous pourrez utiliser aussi bien un gamepad ou une radiocommande autant sur la version PC, Mac OS et Linux et sur la version Android viennent se rajouter les commandes tactiles.

Les graphismes du soft ne sont pas au niveau des standards actuels mais nous somme ici dans une simulation et l’accent a été mis sur le comportement de vol du racer et de ce coté la FPV Freerider s’en sort très bien


2. Calibration et Mode vol

L’outil de calibration est très simple a utiliser, il vous guide pas à pas pour déterminer chacune des voies du gamepad ou de la radiocommande puis un écran vous permettra de régler vos trimes. Petit conseil pour ceux qui commencent avec un Gamepad,  ne cochez pas la case « Throttle at center », bien que votre drone décollera systématiquement, il est préférable de profiter de tout le débattement du stick. Screenshot_20171120-173158.pngScreenshot_20171120-173204.png

Les modes de vol disponible dans FPV Freerider sont :

  • Stabilisé
  • Accro
  • 3D

Vous aurez accès à quelques paramètres pour gérer le comportement de votre Racer, l’angle de la caméra ou le FOV mais on est très loin de Betaflight et ce n’est peut-être pas un mal pour débuter.

Screenshot_20171120-173223.png


3. Races, Freeride et Freestyle

Les 6 environements présents dans FPV Freerider proposent tous un tracé de pour la course contre la montre et ils est possible de se battre contre son propre fantôme. Bien que les limites de ces environements soient vites atteintes, ils sont suffisamment différents pour s’initier à tous les modes de vols et découvrir les joie du Freeride et du Freestyle.

Voici un très très bref aperçu de ce que donne un circuit pour notre créature nationale, Benjamin Lavayssière a.k.a. BLS


4. Conclusion

Si je tenais à parler de FPV Freerider, c’est surtout pour son petit prix et son accessibilité. On regrettera l’absence de classement ou de multijoueur, c’est un outil d’apprentissage très simple mais redoutablement efficace. Les versions gratuites disponibles sur tous les support vous permettrons de vous faire une idée. Bien évidement si votre configuration matérielle permet de faire tourner la version « Recharged », je vous conseille de vous tournez vers celui-ci.

Quadrialement P.M.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s